Actualités • Ecole de rugby • Mécénat • Partenaires •

La SARL S.T.P.F. au soutien de la dotation de l’EdR

En se rapprochant du club pour proposer sa contribution, David Dupeyron a fait une démarche épatante. Ce sont les jeunes de l’Ecole de Rugby qui en l’occurrence ont profité de son altruisme et leur encadrement a favorisé l’idée de jeux de maillots d’échauffement, aujourd’hui transformés en maillots d’entraînements, faute de compétition : « J’ai trouvé l’idée plutôt sympa en me rappelant que lorsque l’on est jeune, on est fier de se présenter avec des tenues identiques aux couleurs du club. Les gamins sont enthousiastes et c’est l’essentiel. Il y a un peu moins de 150 maillots au total pour tous les gamins, jusqu’au U14 ». Gérant de la Société de Travaux Publics de Fargues, qu’il a créée il y aura vingt-cinq ans cette année, David n’était pas forcément destiné à se retrouver un jour à Comberlin, lui qui n’a joué qu’au football. Père de deux garçons de 14 et 12 ans, c’est son jeune fils qui l’a entraîné dans cette aventure.

« Et je ne regrette rien, bien au contraire. On a trouvé de la convivialité et on est ici comme en famille. Du coup, il m’arrive même d’aller à Chaban voir l’UBB pour l’ambiance et bien sûr de me retrouver parfois à Comberlin même si je dois avouer que j’ai encore parfois du mal avec certaines règles. Je progresse cependant et l’état d’esprit est vraiment super ». Après avoir été contraint de stopper son activité BTP durant plusieurs semaines au printemps dernier pour cause de COVID, la STPF a très vite retrouvé sa vitesse de croisière et son carnet de commande ne désempli pas. Il est vrai que la réputation de la société de David Dupeyron n’est plus à faire. Et puis une (autre) chose est sûre, Nicolas Kobu, responsable de l’EdR, et un certain Philippe Etchegaray, Farguais d’adoption et familier de David, n’ont qu’à se louer du soutien apporté par ce dernier à leurs ouailles.