Accueil | FFR | Comité Côte d'Argent | Contact | Liens | Agenda |Un jour au Stade sur et | Boutique
Enregistrer au format PDF

Championnat - Rouen - 16 octobre 16

lundi 17 octobre 2016, par Dominique / COM

Fédérale 1 - Langon 25 - Rouen 42(bo)

Composition : Audignon - Garcia - Monpouillan - Malterre - Deltour - Julien - Berthélémy - Dessis - Clarac - Dulong - Devin - Bastelica - Raillard - Serris - Pampouille.
Remplaçants : Lanau, Mamou, Lago, Chaouch, Dimitri, Serin , Blondet, Baquet.

Xavier Blond - Entraîneur Fed1 : C’est dommage que notre investissement dans le combat se fracasse sur nos fautes individuelles. Nous leur donnons carrément les points en 1ère mi-temps. Il ne faut absolument pas laisser d’espace à ce genre d’équipe. Le score est lourd et décevant. En effet, 25-30 à 10mn de la fin nous laissait espérer au moins le bonus défensif. Mais 2 passes mal ajustées réduisaient à néant notre espoir. Il faut rester mobiliser contre St Jean de Luz, où nous nous mesurerons à une équipe qui nous ressemble davantage.

Thomas Bastelica - Joueur Fed1 : Je suis dépité. Ce n’est pas possible de jouer seulement sur l’envie pendant 80mn face à une telle équipe de pro. Nous avons bien tenu la 1ère mi-temps en défense, mais nous n’avions pas beaucoup de solutions d’attaque. Je reprends juste sur ce match après une blessure, c’est difficile de juger notre performance.

Nationale B - Langon 20 - Rouen 24

Composition : Moret - Bellaubre - Pruvot - Devin - Benet - Dalbin - Croizier - Cristofari - Blot - Kneblewski - Balangué - Eymard - Serin - Faga-Cransac - Bertrand.
Remplaçants : Issaadi, Lefort, Billoin, Bell, Auzou, Bretagnolles, Martineau.

Batiste Duffiet - Entraîneur NatB : 1ère défaite pour nous. Un léger manque d’agressivité en début de partie aura eu pour effet de mettre sur de bons rails un belle équipe de Rouen, très joueuse et très efficace pour tenir le ballon. A courir après le score, nous échouons à 4 points.
Nous pouvons avoir quelques regrets vu le nombre incalculable de ballons tombés, souvent à cause d’une défense rouennaise très présente, mais parfois sans raison.
Mais on essaiera de retenir le positif qui est le nombre de situations favorables que nous avons su créer.

Le classement